rénovation

Comment financer ses travaux de rénovation ?

Réaliser des travaux de rénovation dans votre appartement ou votre maison peut vous revenir cher. En effet, il s’agit, généralement, de gros travaux qui requiert un investissement d’envergure. Malheureusement, ce ne sont pas tous les foyers qui disposent d’une épargne suffisante pour financer les rénovations prévues. Bonne nouvelle : vous pouvez recourir à certaines solutions de financement. En fonction de votre cas, vous aurez la possibilité de profiter d’aides et subventions venant de l’état, demander des crédits travaux ou un prêt personnel, etc. Quelles sont les conditions pour obtenir les différentes aides offertes par l’Etat ? Quels travaux peut-on financer avec un crédit ?

Les aides d’Etat 

Savez-vous que l’Etat a mis en place des aides pour vous épauler dans vos travaux de rénovation ? Ces solutions permettent, en effet, d’inciter les foyers d’entreprendre des travaux d’amélioration, comme les rénovations énergétiques.

  • Les crédits d’impôts

La rénovation de votre appartement porte principalement sur la transition énergétique ?  Vous pouvez profiter d’une réduction de 30 % des dépenses engagées de vos impôts grâce aux crédits d’impôts. Ce crédit est, tout de même, plafonné à 8 000 euros par personne. L’objectif principal est d’aider les foyers à entreprendre des travaux d’aménagement. 

rénovation
  • Les subventions de l’ANAH 

Ces subventions octroyées par l’Agence Nationale de l’Habitation ou ANAH s’adressent aux foyers à revenus modestes, mais qui souhaitent rénover leur habitation de plus de 15 ans. Gérées au niveau local, elles peuvent aller jusqu’à 25 000 €. Mais cela dépend, bien évidemment, de la situation du foyer ainsi que du projet qu’il souhaite engager. 

  • Le prêt à taux zéro ou PTZ 

Vous avez investi dans un logement ancien ? Si les travaux de rénovation représentent 25 % du coût total de l’achat, vous pouvez vous tourner vers le prêt à taux zéro ou PTZ. Il est tout de même important de préciser le prêt à taux zéro (qui comme son nom l’indique est un prêt avec 0 intérêt) doit être supplémenté avec d’autres prêts. Vous pouvez par exemple recourir à un prêt travaux chez Younited pour compléter l’aide financière.

  • MaPrimeRénov 

Cette aide est l’ensemble du Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (ou CITE) et les subventions de l’ANAH. Initialement, MaPrimeRénov a été conçue pour les foyers aux revenus modestes. Mais depuis le 1er octobre 2020, les foyers aux revenus intermédiaires et aisés peuvent aussi y prétendre. Son objectif est la réduction du reste des charges liées aux travaux de rénovations énergétiques. Le montant change en fonction des revenus du foyer. Voici les plafonds de cette aide : 

  • 40 % du montant des travaux chez les ménages aisés
  • 60 % du montant des travaux chez les foyers aux revenus intermédiaires 
  • 90 % du montant total des travaux pour les foyers les plus modestes

Les crédits travaux 

Les crédits travaux constituent, également, une solution de taille pour financer vos travaux de rénovation. Afin de profiter des meilleurs taux, il convient de passer par un comparateur en ligne. Toutefois, le crédit travaux doit être remboursé sur une durée précise et la mensualité s’ajoute à votre crédit immobilier, si vous en avez. 

Le prêt travaux sur 20 ans 

Pour votre projet de rénovation, vous pouvez recourir à un prêt travaux sur 20 ans. Vous offrant une plus grande liberté que les crédits travaux, les prêts travaux sont des crédits à rembourser sur 20 années soit 240 mois.