Peinture du carrelage

Peindre du carrelage : les erreurs à éviter

Peindre le carrelage est un moyen efficace pour une métamorphose rapide et efficace de votre intérieur. En peignant le carrelage, vous éviterez le remplacement fastidieux, laborieux et surtout coûteux des carreaux. Les surfaces peintes sont résistantes aux dommages, à l’abrasion ou aux détergents. La tâche en elle-même n’est pas compliquée, mais il y a un certain nombre d’erreurs que vous devrez éviter.

#1 Utiliser de la peinture ordinaire pour peindre du carrelage

Utiliser une peinture pour murs ordinaires est l’une des erreurs que commettent ceux qui désirent peindre du carrelage. Beaucoup l’ont essayé et le résultat est loin d’être fameux. Contrairement aux murs en brique et en plâtre, les carreaux ont une surface très lisse. Résultat : la peinture ordinaire n’adhérera pas correctement aux carreaux. La durabilité est un autre problème. La peinture commencera à s’écailler au bout de quelques semaines et posera des problèmes esthétiques.

Peinture du carrelage
Pour peindre des carreaux, il importe d’utiliser une peinture spéciale pour carrelage. Employer une peinture ordinaire est une erreur à éviter.

La répartition de la peinture ne sera pas uniforme et le résultat sera loin d’être visuellement agréable. Pour peindre du carrelage, il vous faut des peintures spéciale carrelage. Ces peintures combinent une très bonne adhérence, une résistance accrue au frottement ou aux rayures et une résistance au contact avec l’eau. Ces peintures contiennent des adjuvants qui leur permettent d’adhérer correctement à la surface lisse des carreaux. Ne commettez pas cette erreur au risque de le regretter.

#2 Ne pas appliquer d’apprêt

Ne pas appliquer d’apprêt peut vous coûter très cher. La quasi-totalité des peintures pour carrelages requière l’application d’un apprêt. L’apprêt est un revêtement préparatoire appliqué sur les carreaux avant la peinture. L’apprêt assure une meilleure adhérence de la peinture aux carreaux. Il augmente la durabilité de la peinture et offre une protection supplémentaire pour les carreaux.

Les problèmes qui peuvent survenir si vous n’appliquez pas d’apprêt sont évidents. Même si vous utilisez une peinture formulée spécialement pour les carrelages, le fait de ne pas appliquer d’apprêt peut gravement affecter le résultat final. La peinture n’adhérera pas bien aux carreaux et les couches ne seront pas uniformes. Certains commettent cette erreur en pensant faire des économies.

#3 Ne pas nettoyer les carreaux avant l’application de la peinture

Appliquer de la peinture pour carreaux sur des surfaces non nettoyées serait une erreur fatale. La première conséquence est que la peinture ne va pas bien adhérer à la surface. Elle va se décoller très tôt et le résultat ne sera pas esthétique. Pire, les impuretés deviendront encore plus visibles après l’application de la peinture, et elles vous gâcheront la vie pendant un bon bout de temps.

La première étape, indispensable pour garantir un travail de manière professionnelle, consiste à nettoyer soigneusement les carreaux où la peinture sera appliquée. Utilisez du savon et de l’eau pour vous débarrasser des graisses et ajoutez un dégraissant spécifique dans les endroits les plus tenaces. L’astuce pour enlever la saleté entre les joints et dans les coins difficiles consiste à utiliser une simple brosse à dents.

#4 Ne pas poncer les carreaux avant de les peindre

Les peintures pour carrelages sont conditionnées pour adhérer à des surfaces lisses, mais elles ont tout de même besoin d’un coup de pouce. Vous pouvez outrepasser cette étape, mais vous le regretterez sûrement. En ponçant soigneusement la surface des carreaux avant de les peindre, vous augmenterez l’adhérence de la peinture.

Le résultat sera une surface uniforme et plus résistante aux agressions. Si vous commettez l’erreur de ne pas poncer les carreaux préalablement à la pose de peinture, vous risquez de compromettre votre projet et vous manquerez sûrement une occasion d’impressionner vos amis.

#5 Mélanger la peinture longtemps à l’avance

Les peintures pour carrelage sont généralement des peintures à deux composants. L’utilisateur doit mélanger deux produits pour obtenir le revêtement qui servira à peindre le carrelage. Ceci est notamment vrai pour les peintures époxy.

Une fois mélangés, les deux composants réagissent pour former un fluide qui s’épaissit au fil du temps. La qualité de ce fluide se détériore au point que ce dernier devient impropre pour peindre des carreaux.

Peinture
Si vous mélangez de la peinture alors que vous n’êtes pas encore prêt pour l’appliquer, les choses risquent de se compliquer. Vous risquez de vous retrouver avec une peinture trop visqueuse pour être appliquée.

Même si vous forcez, le résultat risque de ne pas vous plaire. Pour éviter cette erreur, ne préparez la peinture que si vous avez fini tous les autres préparatifs.

#6 Confondre peinture pour surfaces horizontales et peintures pour surfaces verticales

Les peintures pour carrelage sont des peintures très spécialisées. A chaque type de surface convient une peinture bien précise.

On distingue les peintures pour surfaces verticales et les peintures pour surfaces horizontales. Les peintures pour surfaces verticales sont conçues pour ne pas couler. Les peintures pour les surfaces horizontales contiennent des adjuvants qui nivellent automatiquement la peinture.

Utiliser une peinture pour surface horizontale sur une surface verticale peut conduire à un désastre. La peinture se mettra à dégouliner et le travail va très vite virer au cauchemar. Pour éviter cette erreur, vérifiez l’étiquette des pots de peinture avant de les acheter.