renovation cora

Prime énergie Cora : financer vos économies d’énergie

Cora a mis en place un système d’aides financières pour les personnes qui souhaitent rénover leur habitation afin d’en améliorer la performance énergétique. Ce système repose sur le dispositif mis en place par le gouvernement et est donc bien encadré. Pour savoir si on peut en bénéficier, il suffit de se créer un compte et de faire une simulation. De là, on connaît de suite le montant de l’aide qui pourrait être attribuée. Il suffit alors de faire des démarches auprès d’un entrepreneur afin d’avoir un devis en bonne et due forme.

Quels sont les travaux éligibles à la prime énergie Cora ?

Différents travaux sont éligibles, mais ils ont tous un point commun. Ils visent tous à améliorer la performance énergétique du bâtiment ou de réaliser une transition vers les énergies renouvelables en abandonnant les combustibles fossiles pour se chauffer.

La prime énergie Cora est un joli coup de pouce

Quand on parle de transition vers des énergies renouvelables, on pense à :

  • L’installation d’un appareil de chauffage au bois, que ce soit des bûches, des granulés, des pellets, etc.
  • L’installation d’une pompe à chaleur qu’elle soit air-air, eau-eau ou air-eau
  • Le placement d’un chauffe-eau solaire individuel
  • Le placement d’un chauffe-eau thermodynamique à accumulation
  • L’installation d’une chaudière biomasse individuelle

Ce n’est pas le seul type de chaudière que l’on peut placer, car les primes énergie interviennent également pour tout ce qui touche au chauffage ou à sa régulation :

  • La pose de robinets thermostatiques
  • L’installation d’un système de régulation avec une sonde extérieure
  • Ou l’installation d’un système de régulation par programmation d’intermittence
  • La pose de radiateurs basse température
  • L’installation d’une chaudière à haute performance énergétique

L’isolation est un autre critère d’éligibilité à la prime énergie liée aux CEE. On peut réaliser :

  • L’isolation des murs, de la toiture, d’une toiture terrasse, de combles, d’un plancher
  • La pose de nouveau châssis de toit
  • La pose de fenêtres ou de portes-fenêtres avec un vitrage isolant

En plus de ces différentes primes que l’on peut retrouver auprès d’autres enseignes (Leclerc, Auchan, etc.), Cora offre une primes énergie Cora spécialement dédiée à l’achat d’un vélo avec assistance électrique. Ces véhicules sont de plus en plus prisés. Ils offrent une alternative à la voiture tout en ayant un petit moteur assistant le cycliste dans l’effort. Cette offre est soumise à condition, mais elle est un peu unique en son genre.

Quelles sont les conditions d’octroi ?

Les primes énergie sont liées à plusieurs conditions. Aussi bien sur la personne qui les demande que sur les équipements et l’installation.

Ainsi, tout demandeur doit être majeur et propriétaire du bien en question. Faire une demande implique également d’avoir créé un compte et un dossier avant d’engager les moindres travaux. Enfin, on ne peut pas s’être engagé auprès d’un autre opérateur, car le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie ne peut être demandé qu’une seule fois.

Les travaux doivent également être réalisés en bonne et due forme. L’équipement doit donc être neuf et surtout posé par un professionnel RGE. RGE signifie Reconnu Garant de l’Environnement. Un label mis en place par le gouvernement. Ce sont les seuls à pouvoir pratiquer ce type de rénovation.

Enfin, le logement doit se situer en France métropolitaine, Corse incluse et il dit être âgé d’au moins deux ans à la date d’engagement. Les constructions neuves sont exclues.

A quel montant aurez-vous droit ?

Le montant de la prime varie en fonction de différents facteurs. Tous les travaux ne reçoivent pas des aides identiques. Certaines sont forfaitaires tandis que d’autres varient en fonction de la surface à couvrir. C’est le cas notamment de l’isolation ou de la pose d’un plancher.

Pour avoir une bonne idée du montant, il est possible d’utiliser le simulateur de Cora. On doit y renseigner le département des travaux ainsi que le type d’habitation (maison ou appartement à  chauffage individuel ou collectif). Enfin, l’énergie de chauffage après travaux est très importante.

Vient ensuite le type de travaux à réaliser. Il faut choisir entre les énergies renouvelables, l’isolation ou le chauffage. On peut y cocher un ou plusieurs postes de travaux. A noter que la mobilité durable mise en avant par Cora est également disponible.

En fonction de vos critères de revenus et de votre situation familiale, vous pouvez faire une demande d’éligibilité à la Prime bonus qui augmentera légèrement le montant final.

Enfin, le montant de la prime énergie Cora s’affiche. Toujours avec la mention «  en carte cadeau. » Dans le cadre d’un remplacement de chauffage, on peut choisir entre cette fameuse prime CEE ou opter pour le coup de pouce chauffage qui peut se révéler plus intéressant.

Cora relaie le dispositif de Certificats d’Economies dEnergie (CEE) pour ce qui est isolation, chauffage et énergies renouvelables

Quel est le délai de versement ?

Cora a opté pour un versement très rapide des primes à ses clients. Celles-ci prennent la forme de cartes cadeaux à utiliser dans les magasins. Ce n’est donc pas une somme en argent sonnant et trébuchant.

La première obligation est d’avoir un dossier complet. Une fois introduit, il est analysé pour être sûr qu’il réponde aux modalités du programme. Si c’est le cas, vous recevrez un email. Ce dernier vous indique que vous pouvez récupérer votre carte cadeau au Village des services du magasin Cora. Le délai est d’environ 8 jours entre la validation du dossier et la possibilité de récupérer la carte cadeau. On peut l’utiliser en une fois ou en plusieurs fois et elle est valable dans tous les magasins de l’enseigne.

Attention également, car vous n’avez que 3 mois pour aller la récupérer.

Quelles démarches entreprendre pour bénéficier de la prime Cora ?

La prime CEE de Cora est facile à obtenir. Le site de l’enseigne détaille les 6 étapes.

Tout d’abord il faut s’inscrire sur le site et se créer son compte Cora. Il n’est pas nécessaire d’avoir des travaux de prévus pour le faire.

Suite à cela, vous recevez une lettre d’engagement. Cela signifie que votre dossier est valider et que Cora s’engage à verser une prime si vous réalisez des travaux d’économie d’énergie. La réception de cette lettre doit être préalable à toute démarche pour les travaux (devis, réalisation, etc.).

Pour avoir une idée du montant que vous percevrez en prime, il est possible de réaliser une simulation grâce à un outil que Cora met à disposition.

Ensuite, vient toute la partie technique où le professionnel réalise les travaux d’économie d’énergie.

C’est à partir de ce moment-là que vous pouvez aller dans votre espace personnel sur « mon compte prime énergie Cora. » Là, vous introduisez une copie de tous les documents nécessaires :

  • Copie du devis original
  • Copie de la facture des travaux
  • Attestation sur l’Honneur signée
  • Preuve que le professionnel est agréé RGE
  • Les documents nécessaires si vous êtes également éligibles à la Prime Bonus (justificatif de revenu fiscal, etc.).

Une fois que le dossier est complet, il peut alors être soumis à l’approbation. Bien sûr, un délai prend court à la date de la facture. A partir de ce moment-là, la fenêtre pour la demande est de 3 mois.

La résidence principale est-elle l’unique bien concerné ?

Les primes Energie Cora ne font pas de distinction entre les biens. Elles valent aussi bien pour les maisons que pour les appartements, pour les résidences principales que pour les maisons de famille ou de vacances. La seule obligation est qu’ils se trouvent sur il se trouve en France métropolitaine.

Il est donc tout à fait possible de bénéficier d’une prime énergie pour la réalisation de travaux dans une résidence secondaire et de bénéficier de ces mêmes primes pour sa résidence principale. Et tout peut se réaliser à partir du même compte Cora.

Il existe une prime pour le remplacement de chaudière haute performance énergétique

La prime éco Cora est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Cette prime Cora liée au Certificats d’économie d’énergie est cumulable avec d’autres aides. Il existe une Prime Bonus. Celle-ci aide un peu plus les familles les plus modestes à réaliser leurs travaux. Pour y avoir accès, il faut respecter certains paliers de revenus.

A cela on peut ajouter l’aide « Coup de pouce chauffage » du ministère de la Transition écologique. Elle ne vise que l’installation d’une nouvelle chaudière biomasse, au gaz, au bois ou une PAC.

On peut également citer d’autres mécanismes d’aides comme :

  • Le crédit d’impôt pour la Transition Energétique
  • Le chèque énergie
  • L’éco-PTZ
  • Les aides de l’ANAH (pour les logements de plus de 15 ans)
  • La TVA à 5,5 %

Peut-on faire plusieurs demandes de prime ?

Oui. Rien n’oblige un propriétaire à réaliser l’entièreté des travaux d’économie d’énergie en une fois. Si les montants sont trop élevés, il peut les réaliser par étape en demandant à chaque fois la prime correspondante aux travaux effectués.

Non. On ne peut pas demander plusieurs primes pour une même réalisation. La lettre d’engagement le stipule clairement. Une fois un dossier introduit, cela exclut automatiquement la possibilité de faire une demande par une autre voie. La raison est que chaque prime est liée à des certificats et ceux-ci sont uniques. Si Cora fait les démarches pour les obtenir, une autre enseigne ne pourra plus le faire à son tour.

Découvrez aussi les primes dispensées par ces enseignes