renovation total

Prime énergie Total : financer vos économies d’énergie

Faire des travaux de rénovation chez soi mène souvent à des frais importants. La main d’œuvre est, à cet égard, un poste important. On peut être tenté de les réaliser soi-même, mais il reste encore à acheter les matériaux et aussi être capable de réaliser les travaux tout seul. Pour faciliter la vie des citoyens, le gouvernement a déployé un mécanisme d’aides et de subventions pour rendre ce type de travaux plus accessibles. Pour ce faire, il s’appuie sur de grands groupes qui mettent en pratique le dispositif légal et s’occupent de reverser les aides aux particuliers.

Quels sont les travaux éligibles à la prime énergie Total ?

Cette aide financière qui est donnée par Total provient d’un dispositif mis en place par le gouvernement. Ce dispositif oblige les entreprises qui sont présentes dans la vente de combustibles de proposer un mécanisme d’aides. Comme Total est un des leaders dans la production et la distribution de produits pétroliers, la prime Total répond à cette obligation. La liste des travaux éligibles est très claires : on favorise la transition vers les énergies renouvelables, on isole les logements et on modifie les modes de chauffage.

La transition vers les énergies renouvelables est soutenue par les primes énergie

Les travaux de transition vers les énergies renouvelables reprennent :

  • L’installation d’une chaudière à bois, ou une chaudière individuelle à haute performance.
  • L’installation d’une PAC (pompe à chaleur air-air, air-eau ou une PAC géothermique
  • Le placement d’un poêles à granulés, à pellets, à bois ou à bûches.
  • Le placement d’un insert de cheminée

L’isolation du logement est le second point d’attention des primes. On peut réaliser :

  • L’isolation d’une toiture, d’une toiture-terrasse ou de combles
  • L’isolation des murs ou du sol

Enfin, la prime énergie Total est accordée à ceux qui veulent passer d’un mode de chauffage conventionnel (mazout, gaz, énergies fossiles en général) vers les énergies renouvelables. Dès lors, celui qui veut faire poser une installation photovoltaïque ou un chauffe-eau solaire peut demander une prime.

Quelles sont les conditions d’octroi ?

Les primes énergie éco ont un octroi conditionné par plusieurs règles. En effet, tout le monde ne peut pas y prétendre. Ainsi, elles ne s’adressent qu’au propriétaire. Celui-ci peut occuper l’habitation ou en être le bailleur. Les locataires ne peuvent donc pas entamer de démarches à leur nom. Il faut également que le propriétaire demandeur soit majeur.

Concernant le bien où se dérouleront les travaux, il doit être âgé de plus de deux ans à la date de signature du devis. Surtout, il doit se situer en France métropolitaine (Corse incluse). Les DOM-TOM sont exclus de ce dispositif des Certificats d’Economies d’Energie.

Enfin, les travaux doivent être réalisés par un artisan ou un professionnel RGE, Reconnu Garant de l’Environnement. Ce label est délivré uniquement aux professionnels qui œuvrent pour une amélioration de l’efficacité énergétique et qui respectent des règles bien précises.

A quel montant aurez-vous droit ?

Pour savoir à quel montant on a droit, le mieux est d’utiliser l’outil de simulation en ligne de Total. Celui-ci donne une bonne indication de ce qu’il est possible d’obtenir. Et donc de réfléchir au budget total des travaux après subsides. Cet outil est relativement pousser, car au-delà du simple calcul, il vous offre la possibilité de choisir entre les « travaux qu’on veut réaliser », les projets qui ne sont pas encore surs et la simple information. Ces deux dernières options ne sont pas encore disponibles à l’heure où ces lignes sont écrites.

A partir de là, on choisit les travaux que l’on veut réaliser (remplacement de chaudière, isolation, placement d’un chauffe-eau, changement de radiateurs, etc.). Une fois fait, il faudra affiner le logement en 3 clics : le type de logement, l’énergie de chauffage utilisée et le type de matériaux qu’on veut utiliser (un plancher chauffant pour un chauffage au sol par exemple ou de la laine de verre pour une isolation).

A cela s’ajoute toute une série de questions qui permettent d’affiner le résultat et de donner une estimation la plus correcte possible. A cet égard, il faut compter une petite dizaine de questions en fonction du type de dossier que l’on souhaite introduire. Parmi les questions qu’on retrouve, il y a la superficie du logement, la superficie à couvrir, l’âge de l’habitation, la situation du propriétaire (occupant, bailleur), son statut (marié, pacsé, célibataire), le nombre de personnes dans le foyer, les revenus, etc. Ces dernières données permettent de calculer le droit à la Prime Bonus.

La Prime Bonus est un dispositif spécifique aux ménages les moins favorisés. Le but est de leur donner un petit coup de pouce supplémentaire afin de rendre les travaux d’efficacité énergétique plus abordables.

Total laisse un délai de 6 mois pour rentrer son dossier complet

Quel est le délai de versement ?

Total met plus de temps à verser la prime que d’autres entreprises actives dans les primes énergie. En effet, le délai annoncé est de 90 jours à compter de la réception du dossier.

Ce délai relativement long s’explique notamment par le fait que Total ne permet qu’une seule prime. De ce fait, les dossiers sont souvent plus importants, car les travaux de rénovation sont regroupés. Comme il y a plusieurs postes à vérifier, des factures différentes, etc. il faut plus de temps pour les traiter.

En contrepartie de ce délai plus long pour le client, Total offre également un délai plus long pour introduire son dossier. 6 mois contre 3 mois pour la plupart des intervenants.

Enfin, cette prime n’est pas versée sous forme de cartes cadeaux comme c’est souvent le cas avec les enseignes de grande distribution.

Quelles démarches entreprendre pour bénéficier de la prime Total ?

Pour bénéficier de la prime Total, il faut nécessairement compléter un dossier. S’il n’a rien de compliqué, il faut toutefois faire attention à certains points qui diffèrent légèrement de ce que font les autres intervenants de la prime Energie.

Concernant le dossier à compléter, il doit contenir 3 documents :

  • L’attestation sur l’honneur signée
  • La copie de la facture des travaux acquittée avec éventuellement le devis
  • Le justificatif de certification si le matériel utilisé l’exige

L’artisan ou le professionnel qui est intervenu sur le chantier doit également signer le dossier. Cela n’est pas toujours le cas.

Total ne permet aussi que la demande d’une seule et même prime. Il faut donc réfléchir à l’opportunité des différentes travaux de rénovation à réaliser en même temps.

La résidence principale est-elle l’unique bien concerné ?

Non. La résidence principale n’est pas le seul endroit éligible à la prime énergie. Les résidences secondaires, les maisons de vacances peuvent également bénéficier de ce dispositif pour autant qu’elles répondent aux critères de sélection. Il faut donc que les habitations aient plus de deux ans et qu’elles se trouvent en France métropolitaine ou en Corse.

Le dossier doit comporter tous les devis et factures relatifs aux travaux de rénovation

La prime Total est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Il existe de nombreuses aides en place pour soulager le budget de rénovation. Un poste bien souvent très lourd et qui ne facilite pas la vie aux Français qui veulent se lancer dans l’amélioration énergétique de leur logement. Il y a pourtant des solutions supplémentaires aux CEE qui permettent d’alléger la facture :

  • Le taux de TVA réduit. Depuis quelques années, le taux de TVA est passé de 7 % à 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique des logements.
  • Les prêts. Il est possible de contracter des prêts verts à taux zéro ou très très bas qui sont compétitifs par rapport à des prêts personnels. En outre, cela évite de toucher  à l’épargne du ménage.
  • Les aides nationales de l’ANAH ou encore les aides locales. Certains départements et certaines collectivités mettent en place des aides sur leur territoire en fonction de la demande et de la politique mise ne place. Ainsi, une collectivité locale peut décider d’exonérer les logements rénovés de taxe foncière, par exemple.
  • Le dispositif Denormandie. Jusque fin 2022, les futurs propriétaires bailleurs bénéficient d’une défiscalisation dans certaines villes moyennes avec une réduction d’impôts allant de 12 à 21 % en fonction de la durée de location !

Peut-on faire plusieurs demandes de prime éco ?

Avec Total, il n’est pas possible de demander plusieurs primes énergie. IL est donc très important pour le quantité qui souhaite se lancer dans la rénovation de son habitation de bien penser son projet. Il doit réfléchir aux différents postes qu’ils souhaitent rénover et prendre en compte ce qui est faisable dans son logement. Le but est de regrouper un maximum pour également optimiser au mieux l’enveloppe d’aides que l’on reçoit par la suite.

Puisque cela représente des travaux plus importants, Total accorde également un délai plus long (6 mois) pour compléter le dossier et joindre toutes les pièces.

Toutefois, si on ne peut faire qu’une seule demande de prime, cela n’exclut pas automatiquement d’autres aides comme le Coup de pouce Chauffage qui est un mécanisme indépendant aux primes énergie liées aux Certificats d’Economie d’Energie.

Découvrez aussi les primes dispensées par ces enseignes